ÉGLISES DE CHILOE

Les églises de Chiloé, qui ont été déclarées patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000, ainsi que celles appartenant à l’École d’architecture de bois de Chilota, possèdent des éléments et des caractéristiques particulières qui les ont valu une reconnaissance mondiale.

Ils ont été construits avec une technique architecturale exquise issue du travail du charpentier de bord de rivière et l’influence des techniques ayant contribué au processus d’évangélisation, le résultat est une architecture unique en Amérique. Ils ont une série de techniques d’assemblages, de joints et de joints en bois, renforcés avec des bouchons et des clavicotes.

Les églises actuelles sont centenaires mais représentent souvent un bâtiment de troisième ou quatrième génération, car lorsqu’elles se sont effondrées ou brûlées, elles ont été reconstruites au même endroit avec l’apport de matériaux et le travail de la communauté. Actuellement, certaines de ces églises ont été restaurées dans leurs structures les plus faibles pour les empêcher de s’effondrer au fil du temps. Les travaux ont été entrepris par la Fondation des Amis de l’Église de Chiloé et tous les systèmes de construction de l’École d’architecture en bois de Chilota sont respectés. Dans chaque intervention, il fonctionne comme il était à l’origine, avec des équipes de charpentiers Chilote et l’utilisation de techniques ancestrales avec du bois de la région.

Les temples sont encore utilisés aujourd’hui par les communautés, avec une majorité de croyants et préservant des traditions séculaires. C’est pourquoi les églises sont valorisées pour ce qu’elles représentent en tant que patrimoine vivant, transcendant la valeur architecturale.

Sur les seize églises patrimoniales, neuf se trouvent sur la côte est de la Grande île, trois à Lemuy, deux à Quinchao, une à Caguach et une à Chelín. Si l’on considère les divisions administratives, elles se trouvent toutes dans la province de Chiloé et, du nord au sud, elles sont divisées en communes, comme suit: l’église de Colo à Quemchi, celles de Tenaún, San Juan et Dalcahue à Dalcahue, celles de Caguach, Achao Quinchao à Quinchao, ceux de Castro, Nercón, Rilán et Shilling à Castro, ceux de Vilupulli et de Chonchi à Chonchi et ceux d’Aldachildo, Ichuac et Detif à Puqueldón.